My experience at the SenseCamp Berlin 2016

sensecampBerlin

[Français]

I just came back from a fantastic trip to Berlin. Among other things, I went to a SenseCamp organized by MakeSense. Everything started at a sunny Friday noon at the Evangelische Schule Berlin Mitte, a place that was like a co-working space inside a school. A SenseCamp is an unconference for social entrepreneurship and innovation. The main objective was to bring together the global MakeSense network and Berlin social startup ecosystem to boost action and engagement. You can feel a little bit of the experience in this video.

[Je viens de rentrer d’un voyage fantastique à Berlin. Entre autres choses, je suis allé à un SenseCamp organisé par MakeSense. Tout a commencé un ensoleillé vendredi midi au Evangelische Schule Berlin Mitte, un endroit qui était comme un espace de co-working à l’intérieur d’une école. Un SenseCamp est un unconference pour l’entrepreneuriat social et l’innovation. L’objectif principal était de réunir le réseau MakeSense mondial et l’écosystème des startups sociales de Berlin  pour stimuler l’action et l’engagement. Vous pouvez vivre un peu l’expérience dans cette vidéo.]

boders

The theme for this year was “Questioning Borders”, like those that we create in maps, but also and specially those that we create in our minds in different ways. That Friday, I arrived without knowing anyone, not even one person, and ready to exchange new ideas, to see if I could help in some initiatives and specially to learn in the process.

[Le thème de cette année était “Questioning Boderders” (Questionner les frontières), comme ceux que nous créons dans les cartes, mais aussi et surtout ceux que nous créons de différentes manières dans nos esprits. Ce vendredi, je suis arrivé sans connaître personne, pas même une seule personne, et prêt à échanger de nouvelles idées, pour voir si je pouvais aider dans certaines initiatives et surtout pour apprendre de l’expérience.]

At the end, they were 3 days full of good energy and amazing people from probably more than 20 nationalities, on Friday we made a SenseTour to know more about the initiatives that involved refugees that left me thinking how important is design in every aspect of our lives. Saturday was the main SenseCamp day, with a lot of different workshops in different fields, with a lot of participation, projects, ideas, and the “zero waste” premise, ending the day with a DiscoSoup and an amazing party. On Sunday we received more good energies from our interactions, yoga, healthy food and the last workshops.

[A la fin, on avait passé 3 jours pleins de bonnes énergies avec de gens extraordinaires de probablement plus de 20 nationalités. Le vendredi, nous avons fait un SenseTour pour connaître plus sur les initiatives impliquant les réfugiés, cette expérience m’avait laissé dans l’esprit l’importance que le design joue dans tous les aspects de nos vies. Samedi était le jour principal du SenseCamp, avec des ateliers dans différents domaines, des projets et des idées, et avec la prémisse de “zero waste” (zéro déchet), terminant la journée avec une DiscoSoup et une super fête. Le dimanche, c’était une journée active mais aussi de récupération où nous avons reçu encore de bonnes énergies grâce à nos interactions, au yoga, avec un déjeuner délicieux et bonne santé et grâce aux derniers ateliers.]

workshops

I’m back in France full of good vibes, ideas, insights and specially new and amazing friends from all over the world, and now more than ever I’m convinced that we need to start a global education system that rethinks how people collaborate and interact to invent new solutions for this new and transformed creative world post industrial era, for me this is the main tool that we have as citizens of the world to respond to the great challenges that we are facing today like terrorism, discrimination, pollution, waste and specially to understand the equilibrium of the global and local economies of the present and the future.

[Je suis de retour en France avec plein des ondes positives, des idées et spécialement de super nouveaux amis de différents pays du monde, et maintenant plus que jamais, je suis convaincu que nous devons commencer à concevoir et créer un système d’éducation global pour repenser la façon dont les êtres humains collaborent et interagissent pour inventer de nouvelles solutions aux challenges de cette nouvelle et créative ère post-industrielle, pour moi cela est le principal outil que nous avons dans les mains en tant que citoyens du monde pour répondre aux grands défis auxquels nous sommes confrontés aujourd’hui, comme le terrorisme, la discrimination, la pollution, les déchets et surtout pour comprendre l’équilibre des économies globales et locales du présent et du futur.]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *