My experience at the ELIG Conference in Paris: Imaging the learning places of the future

elig16

[Français]

I’m writing this in the train in my way back from Paris. I came for a very interesting conference followed by an expedition about the learning places of the future and organised by ELIG.org – “We change the way Europe learns”.

[J’écris ceci dans le train dans mon chemin de retour de Paris. Je suis venu pour une conférence très intéressante suivie d’une expédition sur les lieux d’apprentissage du futur, organisée par ELIG.org – « Nous changeons la façon dont l’Europe apprend ».]

The first thing that I wanted to do is to try to identify 3 of the most used words in the conference: Collaboration, Creativity and Innovation (Invention in my opinion). The second thing that I wanted to share and that I found very interesting is that they invited 3 high school students to share their impressions about the classroom of the future, here is my synthesis of their propositions: For Marguerite the classroom of the future should be a confortable place where you want to be, she imagined this place as a huge living room with couches, pillows and nice colours because for her, you learn better in a less strict and more open environment. For Nafhate, we have to put more natural places inside the classroom, we don’t necessarily have to go outside, because we can bring the outside to the inside. Finally for Jonas we don’t need a physical classroom anymore, because today we can learn online in an autonomous way. It was very interesting to see the debate between the 3, specially about the online solution that Jonas proposed (the girls were not so agree with Jonas ;-).

[La première chose que je voulais faire c’est d’essayer d’identifier les 3 mots les plus utilisés dans la conférence : Collaboration, Créativité et Innovation (Invention à mon avis). La deuxième chose que je voulais partager et que j’ai trouvée très intéressante, c’est qu’ils ont invité trois lycéens à partager leurs impressions sur la classe du future. Donc, voici ma synthèse de leurs propositions : pour Marguerite, la salle de classe du future devrait être un endroit confortable où vous voulez être, elle a imaginée cet endroit comme un immense salon avec des canapés, des oreillers et de belles couleurs parce que pour elle, vous apprenez mieux dans un environnement moins strict et plus ouvert. Pour Nafhate, nous devons mettre des endroits plus naturels à l’intérieur de la salle de classe, nous n’avons pas nécessairement besoin d’aller dehors, parce que pour elle, aujourd’hui nous avons la possibilité d’amener l’extérieur à l’intérieur. Enfin pour Jonas, nous n’avons plus besoin d’une salle de classe physique, car aujourd’hui nous pouvons apprendre en ligne d’une manière autonome. C’était très intéressant de voir le débat entre les 3, en particulier sur la solution d’apprentissage en ligne proposée par Jonas (les filles n’étaient pas trop d’accord avec Jonas ;-).]

elig16_projets

The last thing that I wanted to share are some interesting points that I discovered during the conference, debates and exchanges:

[La dernière chose que je voulais partager, ce sont des points intéressants que j’ai découvert lors de la conférence, des débats et des échanges :]

Groupe scolaire Niki-de-Saint-Phalle

How buildings influence behaviour? they are trying to see how round places impacts our behaviour inside a building.

[Comment les bâtiments influencent-ils le comportement ? Dans ce projet, ils essaient de voir comment les endroits ronds influencent notre comportement à l’intérieur d’un bâtiment.]

Jarmo Suominen – School as a Service

For me, this was one of the most amazing project experiences. Imagined in Finland, Jarmo has built a distribute school that people can personalize, so you can learn in a museum, in the metro station, around the city, all is part of a new distributed school system, but you belong to all of these places as a whole. For him, is not just to build the buildings [the schools and its components], but to build and connect the components of the whole system.

[Pour moi, c’était l’une des expériences de projet les plus intéressantes. Imaginé en Finlande, Jarmo a construit une école distribuée que les gens peuvent personnaliser. Du coup, dans son modèle les gens puissent apprendre dans un musée, dans la station de métro, autour de la ville, tout en faisant partie d’un nouveau système scolaire distribué, mais toujours en appartenant à tous ces endroits dans son ensemble. Pour lui, ce n’est pas seulement de construire les bâtiments [les écoles et ses composantes], mais de construire et de relier les composants de tout le système.]

Maison Frateli

The problem for them is that we don’t socialise too much in university campuses, so is very important to build learning communities and we have to try to balance virtual and physical communities.

[Le problème pour eux est que nous ne socialisons plus dans les campus universitaires, il est donc très important de construire des communautés d’apprentissage en essayant d’équilibrer les communautés virtuelles et physiques.]

Ideas Box : learning in any place – Jérémy LACHAL

An amazing project that I will let you discover for yourself: http://www.ideas-box.org

[Un projet qu’inspire et que je vais vous laisse découvrir par vous-même :]

http://www.ideas-box.org

Imad Bejani – Microsoft

Very interesting the idea of how Machine Learning can connect people and break walls and frontiers. I also found very interesting his concept of the learning process: First, we have knowledge, then we develop skills and then, is culture, in this process, to learn, sometimes you need teachers and sometimes you don’t.

[Très intéressant l’idée sur comment le « Machine Learning » peut connecter les gens et briser les murs et les frontières. J’ai aussi trouvé très intéressant son concept du processus d’apprentissage : dans le processus on commence par la connaissance, puis les compétences et finalement la culture, dans ce processus, parfois et à son avis, nous avons besoin d’enseignants et parfois nous n’avons pas.]

Mick Slivecko – IBM Global Education

I found very interesting a concept that he shared: Augmented Intelligence, or how Artificial Intelligence will amplify instruction, it will not replace it, it will amplify it. He also gave an interesting example about how kids in the Amazonia of Peru are learning more about botanical issues than kids in other parts of the world, and we were asking ourselves, how could be possible to use this knowledge globally?

[J’ai trouvé très intéressant le concept d’Intelligence Augmentée partagé par Mick, ou comment l’Intelligence Artificielle amplifiera l’instruction, elle ne la remplacera pas, elle l’amplifiera. Mick a également donné un exemple intéressant sur la façon dont les enfants de l’Amazonie du Pérou apprennent davantage sur les questions botaniques que les enfants dans d’autres parties du monde, en se demandant comment utiliser ces connaissances à l’échelle mondiale ?]

Jan Stahlberg – Labster

I loved this project with the vision of empowering the next generation of scientists to change the world. And I liked their new prototypes where they are trying to build an experience between physical and digital environments, I let you discover the project that is already used by 120 high schools and universities around the globe, and to start to see how virtual reality can augment digital places: https://www.labster.com/

[J’ai bien aimé ce projet avec la vision d’émanciper la prochaine génération de scientifiques pour changer le monde. Et j’ai trouvé super intéressant leurs nouveaux prototypes où ils essaient de construire une expérience entre les environnements physiques et les environnements numériques, je vous laisse découvrir le projet qui est déjà utilisé par 120 écoles secondaires et universités dans le monde, et de commencer à voir comment la réalité virtuelle peut augmenter les environnements numériques : https://www.labster.com/]

paris_sorbonne

The last day was an expedition, the amazing camp of Jussieu (Sorbonne University), the immersive class proposed by Microsoft and the École 42 launched just a few years ago by Xavier Niel, a school with no teachers, no formal classes and no instructions. I had a lot of interesting exchanges during this second day that I will share in another post.

[Le dernier jour a été réservé à une expédition dans l’impressionnant campus de Jussieu (Université de la Sorbonne), la classe immersive proposée par Microsoft et l’école 42 lancé il y a quelques années par Xavier Niel, une école sans enseignants, sans cours et sans instructions. J’ai eu beaucoup d’échanges intéressants au cours de cette deuxième journée que je vais partager avec vous dans un autre poste.]

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *